A PROPOS

Je me présente en lectures

, 42, Suisse
❤️ lecture papier et audio (français et anglais) ❤️

L’auteur dont j’ai lu le plus de livres
Françoise Sagan ❤️

Les meilleures suites de séries
Les chroniques de San Francisco d’Armistead Maupin

L’amie prodigieuse d’Elena Ferrante

Le roman à qui je suis contente d’avoir laissé une chance
“Le Lambeau” de Philippe Lançon que j’ai totalement boudé lors de sa sortie malgré les critiques unanimement positives. C’est suite à l’écoute de l’émission “ça peut pas faire de mal” que Guillaume Gallienne avait consacrée au roman de Philippe Lançon que j’ai “dû” lire ce livre d’urgence.
Et bien m’en a pris ! Ce roman qui se rapproche plus du récit autobiographique est d’une immense richesse. Malgré la tragédie qui s’est abattue sur l’auteur, il se dégage de ce texte une force et une énergie infinies. Il nous propose une véritable ode à la vie, à la littérature, à la musique et au voyage.
Moi-même en proie à de sévères problèmes de santé lors de ma lecture, il m’a enseigné une magnifique leçon de vie. Je ne risque pas d’oublier ce grand coup de coeur!

Les romans que je considère comme des joyaux cachés
“If you lived here i’d know your name” d’Heather Lende (non traduit), rapporté d’un voyage en Alaska. Auteure et journaliste, Heather Lende est également rédactrice des nécrologies dans un journal local de la ville de Haines, Alaska. Texte joyeux, drôle et profond qui nous permet de découvrir un coin de pays. Je suis son blog également depuis plusieurs années http://www.heatherlende.com

“Maurice à la Poule” de Matthias Zschokke. Né à Berne en Suisse mais installé à Berlin, l’auteur met en scène des petites vies. Il décortique l’âme humaine à travers des quotidiens banals. Il ne se passe presque rien, pourtant on tourne les pages encore et encore. Et des années après, je ne l’ai pas oublié.

Le genre de roman que je ne lirai jamais
En lecture comme dans la vie, ne jamais dire jamais !

Le livre le plus long que j’ai lu
Peut-être, “Confiteor” de Jaumé Cabré. Roman unique et magistral. La construction de cette histoire dans l’Histoire m’a beaucoup impressionnée. 780 pages exigeantes qui se méritent.

Le livre choc
“Camille, mon envolée” de Sophie Daull, impossible à lâcher malgré les larmes qui embuaient ma vue. Bouleversant.

Mes livres préférés de tous les temps